Loi handicap : les parlementaires au "pays des Bisounours"

Source : lepoint.fr

Loin d'avoir tenu ses engagements, la loi handicap de 2005 est symptomatique d'une législation menée au nom des bons sentiments plutôt que de la réalité.

"L'enfer est pavé de bonnes intentions." Telle est la leçon que l'on pourrait tirer de la loi handicap de 2005. Prévoir à une échéance de dix ans l'accès pour tous à tous les lieux publics paraissait une mesure et un délai raisonnables.... "en rêve". Car dans la plupart des installations publiques, souvent sous la responsabilité d'élus qui ont voté le texte, le retard est considérable. En 2014, seuls 20 % des lycées, 40 % des collèges et 60 % des écoles sont accessibles pour tous ! Le coup de rabot sur le financement des collectivités territoriales, ordonné par la crise actuelle, ne permettra probablement pas une mise à niveau avant des années, et les objectifs n'ont aucune chance d'être atteints d'ici cinq ans. Les transports publics ne sont pas accessibles, non plus, dans 50 % des cas. Lire la suite ...

Chiffres clés du handicap

12 Millions de Français sont porteurs d'un handicap

5,5 Millions  se déclarent en situation de handicap

1,5 Millions souffrent d'une déficience visuelle

850 000 Français disposent d'une mobilité réduite

Copyright © 2007-2018 Médialis - Tous droits réservés